Erreur
  • XML Parsing Error at 2:32. Error 76: Mismatched tag
Le tourisme à Otavalo

amanecer-otavaloLa belle vallée verte d’Otavalo se trouve dans la région nord des Andes équatoriennes, à une altitude de 2565 m. sur le niveau de la mer. Entouré de pittoresques paysages des Andes et habité par des gens très créatifs, Otavalo est un de plus importants lieux à visiter en Equateur. Pendant votre séjour, vous pouvez jouir des paysages les plus variés, des cultures différentes, ainsi que faire des achats ou reste au calme entouré par la nature.

La foire de l’artisanat

artesanias-otavaloOtavalo est mondialement connu pour sa foire artisanales offrant une infinie variété de produits, faits par d’ habiles et artisans experts. Depuis l’époque préhispanique, Otavalo a une grande vocation pour les activités commerciales et de production textile qui sont devenues très importantes pour la région, Otavalo a accueilli le commerce de différentes cultures de la région aussi.Dans ce marché, on peut trouver une grande variété de produits textiles, de l’artisanat en bois, en bois de balsa, des tailles, des porte-clés, de la bijouterie, des tableaux, des antiquités, etc. Dans la foire on peut rencontrer aussi des artisans des pays voisins comme le Pérou, le Chili, la Colombie et la Bolivie. Cette foire a lieu tous les jours, mais le samedi est le jour le plus important.

Le lac San Pablo

laguna-san-pablo-otavalo

Ce beau lac se trouve à 3 Km au sud d’Otavalo, aux pieds du volcan Imbabura, entouré des communautés kichwa otavalo et kichwa cayambi. La température de l’eau est de 8 degrés C. Et la profondeur maximale de 48 mètres.Aux bords du lac grandit la plante de “totora” fibre végétale employée par les natifs pour construire le « caballitos » de totora (une sorte de barque), moyen de transport de ceux-ci sur le lac. Ils emploient aussi cette fibre pour faire des bennes, des tapis, ainsi que différents articles d’artisanat. Sur ce lac on peut aussi pratiquer des sports aquatiques tels que: la natation, le ski, le canotage, la planche â voile et la pêche sportive.

Artisanat de “totora” à San Rafael

pescadores-otavalo

C’est une manifestation culturelle ethnographique artisanale qui a lieu à la “parroquia” de San Rafael à 3 Km d’Otavalo. Dans ce lieu, les natifs font de barques utilisées pour naviguer sur le lac, depuis des époques primitives ; plus tard ils ont commencé à produire de l’artisanat. Cet artisanat a un emploi ménager pour isoler les logements du froid et de l’humidité, on l’emploi aussi à la maison pour séparer les ambiances sous forme décorative.

 

Pucara de Rey Loma

lechero-otavalo

C’est un lieu culture attrayant, historique et archéologique qui se trouve à 4 Km de la ville d’Otavalo. Il est situé sur un des lieux les plus hauts du contrefort que sépare la dépression du lac San Pablo d’Otavalo.Il y a une terrasse avec une belle vue sur le lac et sur la vallée d’Otavalo. Sur le point le plus haut, au centre, il y a une petite plateforme artificielle construite avec de la terre et des pierres, où l’on faisait des cérémonies d’offres rituelles autrefois. Sur cette plateforme, il y a un arbre appelé “el lechero”. Il y a aussi de anciennes terrasses qui existent encore ; autrefois elles étaient employées pendant les guerres comme des points d’observation stratégique, et qui faisaient tomber de grandes pierres pour stopper l’ennemi, et pendant l’époque de paix, elles servaient comme des terrasses agricoles.

On peut découvrir ce lieu fantastique depuis Puertolago, c’est un parcours de 15 minutes, sur la partie occidentale du lac San Pablo.

Le Parc Condor

condor-otavalo

Il est situé très près de Pucara et de Rey Loma. C’est un intéressant refuge pour des volailles rapaces données par différents zoos.

On peut y voir le majestueux Condor, des très près. Tous les jours on fait deux démonstrations de vols des aigles apprivoisés de la région andine, pendant lesquelles on peut constater l’incroyable habilité de ces oiseaux.

 

 

Le lac Mojanda

mojanda-otavalo

Il est situé à 17 Km au sud d’Otavalo, dans un complexe lacustre au sommet du système montagneux du nœud de Mojanda-Cajas, il occupe l’espace du cratère du volcan Mojanda, déjà disparu. Il y a trois lacs sur une altitude de 3 715 m.s.n.m. dans un écosystème de landes.

La beauté du paysage offerte par le lieu est unique. On peut monter au sommet le plus haut: el Fuya-Fuya (4 263 mètres s.n.m.), et depuis le sommet, voir une grande partie du couloir inter andin de la région andine du nord de l’Equateur. On peut y voir aussi une grande variété d’oiseaux de la région et éventuellement, les condors sauvages dans leur habitat naturel.

Cascade de Peguche

cascada-peguche-otavalo

Elle est située entre les communautés indigènes de Agato et Peguche, près d’Otavalo, entourée d’une forêt de 40 Ha. , pleine d’eucalyptus et d’autres arbres. Elle constitue un espace d’amusement très important pour les otavaliens ainsi que pour les touristes.

Le bois protecteur « Cascaca de Peguche » se trouve dans un paysage intéressant, rendant possible la randonnée par des chemins bien conçus, ainsi que la promenade a vélos, jusque des lieux très proches, comme le lac San Pablo. Pendant les fêtes de « Inti Raymi », en juin, il devient un lieu très important pour les communautés parce qu’elles y font des rituels.

A l’occasion du carnaval, c’est un lieu très populaire pour le voisinage et les touristes; un lieu d’amusement et de jeux. A cette époque il y a des milliers de gens sur place.

 

 

Volcan Imbabura

volcan-imbabura-otavalo

C’est un monument naturel imposant qui se dresse entre la cordillère orientale et l’occidentale. On peut l’observer de loin et depuis différents angles, sur ce volcan on peut pratiquer aussi l’escalade, la randonnée dans les environs (à pied ou à vélos), le down hill et l’équitation. L’escalade est relativement aisée, ce qui attire l’intérêt des andinistes peu entraînés. On y peut pratiquer aussi l’acclimatement aux altitudes.

Le volcan Imbabura a, en outre, une importante valeur culturelle pour les communautés de ses environs. A l’époque préhispanique, il constituait un des « Apukkuna » des cultures des habitants de la région. Il est considéré, dans la cosmovision du paysan-indigène, le “taita” ou père, et il a été objet de plusieurs légendes ou croyances.

A VOIR DANS LA ZONE URBAINE

Eglise San Luis

parque-bolivar-otavalo

C’est un lieu historique et culturel, d’architecture religieuse, qui se trouve dans la ville de Otavalo, en face du par central de la ville. Elle a été la première église construite et baptisée par les pères franciscains, détruite par le séisme de 1868 et reconstruite en 1890, elle constitue actuellement l’église principale de la ville. Elle a été l’objet d’une restauration après un autre séisme en 1987. Son style est historiciste, de la renaissance avec une tour centrale à trois corps et une coupole florentine à des oculus et un fanal, des arcs romains et des contreforts. Construite en briques exposées.

Eglise El Jordan

Son style est historiciste maniériste, dont les éléments correspondent à la culture grecque, romaine et de la renaissance montrant des colonnes à chapiteaux corinthiens en plancher, des frontons et des arcs romains, des oculus, coupole et deux tours latérales développées sur cinq corps.

iglesia-jordan-otavalo

On a conservé la façade principale, mais les nefs de l’église ont été reconstruites. Cependant, l’environnement urbain de l’église a été modifié par des bâtiments modernes. Cette église a été construite en 1925, en même temps que l’ensemble du couvent franciscain, sur les fondations et les murs du premier corps des tours, où l’on a trouvé des pierres de possibles bâtiments incas.

La Mairie d’Otavalo. C’est un bâtiment culturel et historique situé au centre ville. Il a été construit à la fin du XIX e siècle, avec un style néoclassique historiciste où l’on peut voir un oculus pour une horloge et des niches sur lesquels il y a le buste de Simon Bolivar.

La foire des animaux et le marché d’OtavaloIl attire l’attention des touristes et visitants, spécialement des étranges. Il montre la vie et le mouvement de la ville. Ce lieu est fréquenté par de petits et moyens commerçants de la ville et d’autres régions, pour offrir leurs produits, ainsi que par des clients qui viennent chercher des produits. Les touristes considèrent ce lieu un des plus intéressants d’Otavalo.

FÊTES DE LA RÉGION

Le “Pawkar Raimi” à Peguche

pawkar-raymi-otavalo

Evénement qui est devenu une tradition importante pour la culture indigène des communautés habitant dans la région rurale.Elle a lieu une fois par an et elle met en relief les traditions d’Otavalo. Cette fête est simultanée avec le championnat de football indigène qui attire l’attention de beaucoup de gens, parmis lesquels on rencontre des touristes nationaux et étrangers.

 

Inti Raymi

inti-raymi-otavalo

Fête culturelle d’origine indigène ayant lieu dans toutes les communautés habitant sur les Andes et comprenant l’Equateur, le Pérou et une partie de la Bolivie.La fête célébrée dans la communauté d’Otavalo le 24 juin, celle qui conserve le plus les nuances et les caractéristiques traditionnelles. A cette occasion on fête le solstice d’été et l’avènement de la bonne époque. Le 24 juin, les indigènes de toutes les communautés forment des groupes de danses, où les danseurs sont déguisés avec des masques, des foulards et masques d’ “Aya-huma”, de grands chapeaux, des bérêts militaires, etc ; d’autres emploient des déguisements de femme. Celui qui mène les groupes est déguisé d’ “Aya-huma” (tête de l’esprit de la nature). Chaque groupe est accompagné par des musiciens, ils partent de leurs communautés en dansant et ils vont vers Otavalo en chantant en “kichwa”.

Les fêtes du Yamor

Fêtes ayant lieu dans la ville toutes les années, pendant les deux premières semaines de septembre. C’est une fête de métissage très reconnue qui est objet d’une grande propagande nationale et internationale, On boit de la ”chicha”, une liqueur produite par tradition familiale et faite à base de différentes sortes de maïs. La mairie d’Otavalo organise cette fête, on fait de nombreuses activités culturelles et des rencontres sportives qui attirent l’attention d’une grande quantité de touristes, spécialement nationaux.Les événements programmés préférés par le public sont:

  • “El pregón” de fêtes qui a lieu pendant le soir (cérémonie d’ouverture).
  • La course de voiture 4x 4
  • La traversée du lac San Pablo à la nage
  • L’élection et le couronnement de la reine du Yamor
  • Des activités culturelles
  • Divers événements programmés
  • Un festival gastronomique traditionnel
 
spanish english
luna de miel-pauqtes-especiales-puertolago

Galería de fotos

El clima en Otavalo...

An error occured during parsing XML data. Please try again.

Forme parte de nosotros en Facebook...

         Aceptamos:   tarjetas de credito